Retrouvez en ligne, l'intervention dans l'émission 100%ECO | Télésud TV de Romarick ATOKE, Président Fondateur AFRIKArchi & Directeur de Global Archiconsult, sur le thème "L'Afrique des mégalopoles". [à partir de 46:06mns]

Ont été abordé les objectifs de l'Association AFRIKArchi, notamment sur le Concours ARCHIGENIEUR AFRIQUE 2013, mais aussi le projet Le Grand Cotonou, initié par Global Archiconsult.


100 % ECO du 141013 by telesud
Publié dans Articles

Envie de participer à un projet solidaire tourné vers l'Afrique? Intéressé par les questions politiques, urbaines, sociales et éducatives en région sub-saharienne? Ou tout simplement, curieux de découvrir nos actions et celles des partenaires à ce forum?


Venez nous rencontrer lors du forum solidaire "Autour de l'Afrique" au cours duquel auront lieu des conférences, des témoignages et des animations... autour de l'Afrique!


Au programme de cette journée:


- Première conférence " Urbanisme et cadre de vie : les nouveaux enjeux du développement en Afrique"
- Animation percussions par l'association Africaroots
- Seconde conférence : "Le développement en Afrique, une construction au féminin"
- Activité henné
- Session d'information et témoignages de volontaires partis en chantier avec APA.
- Expo photos des plus beaux moments passés en chantiers et en stage (Bénin, Burkina-Faso, Togo)

Nous vous invitons exceptionnellement à la conférence "Urbanisme et cadre de vie : les nouveaux enjeux du développement en Afrique" qui a lieu à 13h et qui sera présentée par M. Romarick ATOKE, Président Fondateur AFRIKArchi et  Directeur de Global Archiconsult.

Un buffet aux saveurs africaines sera assuré tout au long de la journée!

!! Nous vous attendons nombreux sur notre stand !!

Pour toutes questions, contactez-nous : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. | +33 (0)6 26 57 41 60

Forum organisé par l'Association Afrique Pleine d'Avenir (APA)

 

 

 

 

 

Publié dans Articles

 

A quand des contrats africains dans les domaines de l’assainissement, de l'urbanisme et des VRD?

 

 

Durant ces dernières années, des centaines de contrats ont été signés entre les gouvernements africains et les grands groupes internationaux, qu'ils soient américains, européens ou asiatiques. Mais force est de constater que ces contrats de projets à court ou long terme sont opérés uniquement dans les domaines de l'énergie, des  infrastructures administratives, du transport et de la logistique, des télécommunications et de l'agro-alimentaire.

 

Qu'en est-t-il des projets dans les domaines de l’assainissement, de l'urbanisme ou encore des voiries et réseaux divers...!?

 

S' il y en a, ils se comptent du bout des doigts comparés aux projets dans les domaines pré-cités.  Est-ce à dire que l'Afrique n'a pas besoin de ce type de projets!? Ou juste que nos gouvernements africains se préoccupent peu, voire pas du tout de ces domaines ?

 

Pourtant, la lecture est la même dans la majorité des villes africaines notamment celles de l'Afrique sub-saharienne. Même dans les grandes capitales africaines, il suffit tout juste de passer dans les rues pendant les saisons de fortes pluies pour constater le calvaire auquel font face les populations et l’état dramatique des rues et maisons dans les quartiers.

 

On souligne notamment dans les villes comme Cotonou, Lomé, Niamey, ou Douala des eaux stagnantes impressionnantes et qui atteignent parfois 1.10m de hauteur.

 

Souvent, face à ces situations, nos dirigeants africains proposent des solutions à court terme et non durables. Prenons le cas de Cotonou, où les dirigeants mettent en place des mesures de pompage d'eau d'un quartier à un autre. Les riverains n'ont satisfaction que pendant quelques heures, car il suffit d'une autre pluie diluvienne pour que les mêmes quartiers soient inondés à nouveau.

 

Place de l'Etoile Rouge, Cotonou - Bénin © Altahine

 

Face à cette situation, quelles mesures mettre en place ? Le constat est ainsi connu de tous : les villes africaines aujourd'hui connaissent pratiquement toutes des situations d'étalement urbain considérables et les problèmes liés au traitement et à la gestion des eaux et des déchets ne sont quasiment pas étudiés. Ainsi, ils peinent à trouver des investisseurs sur du long terme.

 

En 2030, l’Afrique comptera environ 300 millions de nouveaux citadins. Vingt ans plus tard, 60 % des africains vivront en milieu urbain, soit 1,3 milliard de personnes. La population active la plus importante et la plus jeune au monde sera africaine. Et d'après les études, les vingt plus grandes métropoles de la planète seront africaines.

 

Etat des caniveaux à ciel ouvert - © DR

 

Aujourd'hui, l'Afrique compte non seulement les pays affichant les plus forts taux de croissance économique au monde, certains affichant des chiffres supérieurs à 9%. Il est donc plus qu'opportun de répondre à la demande et de satisfaire les populations de ces villes africaines. Car, le tout ne suffit pas d'avoir de belles infrastructures mais il faut aussi pouvoir assurer le traitement des eaux, des déchets, d'avoir des voiries adaptées mais également que ces nouveaux réseaux soient gérés de manière optimale.

 

Les décideurs africains doivent désormais agir sans plus tarder pour que ces domaines soient enfin pris en compte dans la signature des contrats avec de grandes entreprises, pour un développement urbain orienté vers la satisfaction des populations.

 

 

 

 

Romarick ATOKE pour Global Archiconsult,

 

Publié dans Articles
Annuaire International de consultants en externalisation de compétences (outsourcing) pour l'Afrique. Les consultants sont classées par secteurs d'activités et par pays.
 
Pour s'inscrire, cliquez sur le lien ci-contre : http://consultant-afrique.com/
 
Vous maitrisez un(des) secteur(s) d'activité(s) en Afrique, enregistrez-vous sur Consultant Afrique et faites ainsi partie des Décideurs de l'Afrique d'Aujourd'hui et de Demain. 

Ce site professionnel a pour objectif de vous faciliter la réalisation de vos projets en Afrique. Et ce, en mettant à disposition des entreprises et particuliers désirant mener des projets sur le continent africain un panel diversifié de consultants dédié, avec une forte expertise sur l'Afrique. Les prestations peuvent même se faire par simple correspondance téléphonique.

Vous êtes un Salarié / Indépendant / Chômeur et vous maîtrisez un(des) secteur(s) d'activité(s) en Afrique, vous pourrez devenir Consultant Afrique avec possibilité de:
- Travailler à votre propre compte
- Travailler sur des missions variées, ponctuelles ou multiples
- Gagner une rémunération attractive
- Développer d'autres compétences.

Vous êtes une Entreprise à la recherche d'un Consultant Afrique et vous désirez :
- Une expertise spécialisée
- Une étude de faisabilité de projet en Afrique
- Discrétion / Confidentialité / Assurance
- Définition & Mise en place d'une stratégie d'investissement.
 
Consultant Afrique vous facilite la réalisation de vos projets en Afrique.
 Exemple de profil sur Consultant Afrique 
 
Publié dans Articles

Projeté par Global Archiconsult, le 2² Eco-Studio a été conçu dans le but de répondre au besoin d’espace auquel font face surtout les Etudiants. 

L’espace dans le 2² Eco-Studio est composé de 1m x 2m d’entrée et d’espace d’étude équipé d’une table et chaise. Ensuite, 2m x 2m pour la cuisine équipée et l’espace où se coucher. Ce dernier est équipé d’une TV Plasma suspendue à la cloison amovible qui permet de créer les l’espace souhaité, d’un rangement et d’un lit mural escamotable. Enfin 1m x 2m, pour la salle d’eau équipée d’une douche, d’un lavabo avec miroir et d’un WC.

De type traversant, le studio est naturellement aéré et éclairé. Le mobilier et les équipements sur mesure permettent une circulation parfaite dans le studio. Dans le but de concevoir un projet répondant à la notion de Développement durable, ce studio est conçu en terre cuite. Il peut bien être aussi réalisé avec bon nombres de matériaux, entre autre un conteneur (notion de recyclage) et adapté à tout type de climat, même s’il nécessite parfois une certaine isolation. C’est surtout le rapport qualité-prix qui est très abordable.

Le 2² Eco-Studio, plus adapté à la vie estudiantine en milieu urbain peut bien être aussi utilisé comme logement social ou d’urgence. Puisque ces modules peuvent être transportés en fonction du matériau de construction. On peut aussi bien concevoir tout une structure de logements avec ces modules. Pour cela, il suffit tout juste de juxtaposer et d’empiler à volonté plusieurs modules. Ainsi, on peut concevoir le nombre de studios souhaité sur un niveau ou le nombre d’étages souhaité. Pour un empilement de modules, on pourra desservir chaque niveau en mettant en place une coursive extérieure.

Vous êtes interessé à réaliser ce module, n’hésitez pas à contacter Global Archiconsult : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. | +33 (0)6 26 57 41 60 | http://www.globalarchiconsult.com

 

 

 

 

Publié dans Articles