Dans certaines parties de l’Afrique le métier d’architecte est aujourd’hui dans les limbes. Dans beaucoup de pays, la noblesse de la profession est de plus en plus remise en doute et un grand nombre de travaux exécutés dans nos villes ne suivent pas les normes éthiques. Nous nous retrouvons alors avec un chantier de structures qui s’effondrent. La raison en est, le manque de réglementations adéquates et l’absence d’institutions fortes pour faire de la résorption de cette crise dangereuse une priorité.

Beaucoup diront que la responsabilité de ces décès fortement évitables se trouve du côté des ingénieurs de structure et d’autres acteurs dans l’industrie de la construction. Mais peu importe, les architectes y ont aussi un rôle à jouer.

Beaucoup de jeunes architectes africains sont présentement formés à l’extérieur du continent et tous n’ont pas le désir de retourner en Afrique en raison du manque d’organisation et d’opportunités dans leurs pays d’origine. Ceux qui sont formés localement rêvent plutôt de s’aventurer ailleurs sans espoir que leurs titres et qualifications soient reconnus pour leur permettre de pratiquer leur métier. Dans cet « enfer », beaucoup abandonnent leur vocation pour gagner la vie autrement. Être jeune architecte africain n’est pas facile, mais notre continent offre un espoir inimaginable si nous savons nous engager et nous impliquer dans la résolution des plus grands problèmes sociaux où notre expertise est essentielle. Comme l’habitat.....

 

Extrait du dernier numéro d'AFRIKArchi Magazine  || Lire l'intégralité de l'article (4 pages), cliquez www.magazine.afrikarchi.com


Nicolas-Patience BASABOSE

 

 

 

 

 

Publié dans Articles

 

 

 

African starchitect David Adjaye OBE is the recipient of the 2016 Eugene McDermott Award in the Arts at MIT. The $100K cash prize, to be awarded at a gala in his honor, also includes an artist residency at MIT in spring 2016, during which Adjaye will participate in four public programs. These will include panels and symposia focused on the future of the museum, library, and campus, as well as a keynote lecture about his own body of work. Adjaye’s current high-profile architectural projects include the Smithsonian National Museum of African American History and Culture on the National Mall in Washington and The Studio Museum in Harlem. An extensive retrospective of his work opens at the Art Institute of Chicago on September 19.  

“In my career I have sought to cross creative platforms, to collaborate with artists and designers from different disciplines and to focus on the creative discourse surrounding the act of making things,” Adjaye remarked upon receiving the award. “I believe it is this dialogue — the cultural intersection — that moves us forward, generates new possibilities, and creates greatness. The Eugene McDermott Award in the Arts at MIT has long stood for exactly this principle, and it for this reason I am both supremely honoured and supremely humbled to be named as this year's recipient.”

 

Celebrating creative achievers

The Eugene McDermott Award in the Arts at MIT celebrates individuals whose artistic trajectory reveals that they will achieve the highest distinction in their fields and continue to produce inspiring work for many years to come. The $100,000 prize represents an investment in the recipient’s future creative work, rather than a prize for a particular project or lifetime of achievement. The official announcement will be made at the Council for the Arts at MIT’s 43rd annual meeting at MIT on Oct. 30, and Adjaye will be presented with the award at a gala in his honor on March 29, 2016. Past recipients include Olafur Eliasson, Robert Lepage Gustavo Dudamel, Bill Viola, Suzan Lori Parks, and Santiago Calatrava, among others.

“We are delighted to celebrate the visionary architect David Adjaye at MIT, where we excel in forward thinking design and international cross disciplinary work," said MIT Associate Provost Philip S. Khoury, the Ford International Professor of History. “It is particularly fitting, since MIT established the first architecture program in the U.S., and our Cambridge campus, which celebrates its centennial this year, is home to significant buildings by stellar architects, including Fumihiko Maki, Frank Gehry, Stephen Holl, Charles Correa '55, I.M. Pei '40, Alvar Aalto, and Eero Saarinen.”

A distinctive feature of the award is a short residency at MIT, which includes a public presentation of the artist’s work, substantial interaction with students and faculty, and a gala that convenes national and international leaders in the arts. The goal of the residency is to provide the recipient with unparalleled access to the creative energy and cutting-edge research at the Institute and to develop mutually enlightening relationships in the MIT community. Public programs by David Adjaya at MIT will include: "Future of the Library," Feb. 10-11, 2016; Eugene McDermott Award in the Arts at MIT Keynote Lecture, March 29, 2016; "Future of the Campus," part of the 2016 centennial celebration of the MIT campus, March 30-31; and "Future of the Museum," April 27-28. Further information about the public programs will be posted on the McDermott Award website.

 

From Tanzania to MIT

David Adjaye OBE is recognized as a leading architect of his generation. Born in Tanzania to Ghanaian parents, his influences range from contemporary art, music, and science to African art forms and the civic life of cities. He founded Adjaye Associates in 2000 and immediately won several prestigious commissions. In Oslo he designed the Nobel Peace Centre (completed in 2005) in the shell of a disused railway station. In London his design for the Whitechapel Idea Store (2005) pioneered a new approach to the provision of information services. Later projects in London included the Stephen Lawrence Centre (2007), with teaching and community spaces; Rivington Place (2007), an exhibition venue and resource centre; and the Bernie Grant Arts Centre (2007) for performing arts.

Adjaye Associates now has offices in London, New York, and Accra, and is working throughout the world. In the United States, Adjaye is the designer of a new home for the Museum of Contemporary Art in Denver (2007), two public libraries in Washington (2012), the Sugar Hill low income housing development in Harlem (2014), and the redesigned Ethelbert Cooper Gallery of African and African American Art at Harvard University's Hutchins Center (2014). Adjaye Associates’ largest completed project to date is the £160 million Moscow School of Management Skolkovo (2010). Current projects include the $360 million Smithsonian National Museum of African American History and Culture on the National Mall in Washington, the Alara concept store in Lagos, the Aishti Foundation arts and retail centre in Beirut, a new headquarters building for the International Finance Corporation in Dakar, the new home for The Studio Museum in Harlem, the Center for Art and Culture at Colgate University, and a condominium development for Four Seasons in Washington.

Adjaye recently collaborated with Okwui Enwezor on the design of the 56th Venice Art Biennale (2015). "Making Place: The Architecture of David Adjaye," a comprehensive retrospective exhibition, was held at Haus der Kunst in Munich and is at the Art Institute of Chicago Sept. 19 through Jan. 3, 2016.

The Council for the Arts at MIT is a volunteer group of alumni and friends who support the arts at the Massachusetts Institute of Technology. Since its founding in 1972 by MIT President Jerome B. Wiesner, the Council for the Arts at MIT has bestowed the award upon 35 individuals who work in performing, visual, and media arts, as well as authors, art historians, and patrons of the arts. Appointed by the president of MIT to three-year terms, council members continuously fulfill their mission "to foster the arts at MIT and to act as a catalyst for the development of a broadly based, highly participatory program in the arts."

 

Source : news.mit.edu

 

 

 

Publié dans Articles

> L'Afrique à l'honneur à Paris pendant 2 semaines

AFRIKArchi organise une Quinzaine Africaine, à l’École d'Architecture de Paris-la Villette

Dans le cadre de son partenariat avec l’École Nationale Supérieure d'Architecture de Paris-La Villette, l'école d'architecture française la plus importante en nombre d'étudiants, AFRIKArchi organise un moment de réflexion architectural et de dialogue culturel original.

Adossée à une exposition sur le thème du marché urbain en Afrique, sujet de la deuxième édition du Concours International ARCHIGENIEUR, cet événement met le continent africain et son architecture à l'honneur. Durant deux semaines, de nombreux événements vont ponctuer la quinzaine afin de valoriser de façon innovante l'Afrique, son architecture et ses talents.

Dans la salle d'exposition de l'école, seront présentés les travaux des lauréats et des équipes mentionnées du Concours International ARC

HIGENIEUR AFRIQUE #2. Articulés à des apports plus divers liés au monde de la photographie, de la vidéo, de l'écrit, c'est une véritable déambulation qui vous sera proposée à travers une nourriture intellectuelle, questionnant le rôle du marché comme lieu urbain, social, économique, politique, esthétique.

Cette exposition sera introduite par un vernissage, complété par une performance artistique et une dégustation de mets africains.

 

 

En plus de l'exposition, la quinzaine sera marquée par de nombreux temps forts.

> Des visites de l'exposition et des rencontres seront proposées avec des lauréats du concours, qui présenteront leur parcours et leur réflexion sur le sujet.

> Une conférence du célèbre architecte Rachid Andaloussi.

> Un séminaire de réflexion portant sur le thème du marché en Afrique, avec la participation de membres du jury du Concours et d'experts de cette thématique.

> La quinzaine sera clôturée par un moment musical et festif en compagnie du jazzman Hervé Lebongo.

 

 

 

Programme de la quinzaine

> Du 7 au 17 octobre 2014

  • Mercredi 8 octobre à 18h30 > Vernissage en présence de Bruno Mengoli, Directeur de l'ENSAPLV

  • Vendredi 10 octobre à 18h > Visite de l'exposition et échange avec des lauréats

  • Mardi 14 octobre à 18h30 > Conférence de Rachid Andaloussi

  • Jeudi 16 octobre à 14h > Séminaire sur le thème du marché en Afrique

  • Vendredi 17 octobre à 18h30 > Clôture, animation musicale

 

 

Lieu : École Nationale Supérieure d'Architecture de Paris-la Villette, 144 Avenue de Flandre 75019 Paris

La salle d'exposition est ouverte du lundi au vendredi de 10h à 19h, le samedi de 10h à 18h.

 

 

 

 

A propos d'AFRIKArchi

AFRIKArchi est une Association à but non lucratif loi 1901, basée en France, représentée dans une quinzaine de pays africains avec un Réseau International.

Notre objectif est de soutenir et d'amplifier l'enseignement et la pratique de l'architecture, de l'urbanisme et de la construction en Afrique. Nous souhaitons cultiver l'inspiration et la créativité chez les élèves architectes, urbanistes, ingénieurs ainsi que les professionnels. Ceci, afin de donner à ces acteurs l’opportunité de découvrir et d’apprécier les multiples possibilités architecturales et techniques. Mais également, de faire prendre conscience aux acteurs africains que les secteurs de l'Architecture, de l'Urbanisme et du Génie-Civil recèlent de potentialités et de débouchés très importants pour l'Afrique et son développement. Enfin, l'association a pour but de valoriser l'échange international autour des projets architecturaux et urbains.

Notre action s'articule autour de plusieurs activités : l'organisation du concours international ARCHIGENIEUR AFRIQUE, de l'EXPOSITION INTERNATIONALE issue de la sélection des meilleurs projets par le jury international du concours, mais également l'organisation de conférences dénommées les AFRIKonférences, la rédaction de notre magazine, AFRIKArchi Magazine, la mise en place de workshops... L'association développe également un réseau social et professionnel, nommé AFRIKArchi Network <afrikarchi.com/afrikarchinetwork> et regroupant plus de 1000 utilisateurs actifs.

Nos partenaires majeurs sont l’École Nationale Supérieure d'Architecture de Paris La Villette et la Cité de l'Architecture et du Patrimoine. Une dizaine d'écoles et universités d'architecture en Afrique sont également partenaires d'AFRIKArchi.

 

 

 

Contacts

AFRIKArchi

90 Avenue des Acacias

91800 Brunoy France

Tél: +33 (0)6 26 57 41 60

+33 (0)6 82 83 68 87

Mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Web : http://www.afrikarchi.com

 

 

Publié dans Articles

Une école d’architecture ouvrira ses portes pour l'année académique 2015-2016 en Côte d’ivoire. Décision annoncée par Guillaume Koffi, architecte et président du Conseil national de l'ordre des architectes (Cnoa) de Côte d'Ivoire, jeudi 10 octobre.

Licence, Master Doctorat, tels sont les diplômes qu’offrirons cette école avec le soutien de l'Union internationale des architectes (Uia) et de l'Union africaines des architectes (Uaa). Le Cnoa de Cocody sera le lieu d’habitation de l’école d’architecture d’Abidjan. Une salle de sport, un restaurant, telles seront les grandes innovations de cette école bâtie sur environ 1000 m², sur une surface de terrain de plus de 3000 m² et un amphithéâtre de 120 places.

Les sources affirment déjà qu’elle aura « la plus grande bibliothèque dédiée à l'art et à l'architecture d'Afrique, ainsi qu'une salle d'exposition permettant la présentation d'œuvres architecturales ».

Le président du Cnoa déclare en ses mots : « Pour que nos villes soient belles, il faut que nous soyons plus nombreux. Aujourd'hui, nous sommes 200 architectes pour environ 20 millions d'habitants. Il en faudrait dix fois plus, au moins, pour que nous puissions sentir l'impact de la qualité architecturale sur nos villes ». 

 

Source : rumeursdabidjan.net

Publié dans Articles
Ne ratez pas AFRIKArchi Magazine #1, publication prévue pour l'été 2013. http://www.afrikarchi.com
Publié dans Articles