mercredi, 31 juillet 2013 17:54

Abiola A. Yayi et Robert Soares de Lima : Lauréats du concours international pour le pavillon de l’architecture en terre à Niamey

Évaluer cet élément
(2 Votes)

 

 

 

Dans le cadre du projet « Une industrie culturelle en développement : l’architecture en terre », un programme ACP-UE d’appui au secteur culturel ACP « PAS DE FUTUR SANS CULTURE », programme du Groupe des États ACP financé par l’Union Européenne, le CISP, demandeur du projet, a organisé un concours d’idées international pour le pavillon de l’architecture en terre au Musée National Boubou Hama afin d’en assurer la visibilité et la médiatisation internationale.

L’objet du concours d’idées était de récompenser une proposition pour le pavillon de l’architecture en terre offrant un témoignage vivant de l’architecture en terre contemporaine et étalant les possibilités offertes par les techniques de construction en matériaux locaux et plus particulièrement la terre. Ce concours d’idées, ouvert  à des professionnels de la construction, enseignants, étudiants et stagiaires en architecture, a offert une occasion unique de se pencher sur la construction en terre au Niger.

 

Du 13 mars 2013 au 13 mai 2013, 62 inscriptions ont été enregistrées. Le 15 mai 2013, 34 projets ont été reçus et 33 projets ont été retenus par le comité de conformité des offres. Les projets sont en provenance de 18 pays différents : Algérie, Allemagne, Belgique, Bénin, Brésil, Bulgarie, Espagne, France, Grèce, Guatemala, Lituanie, Mali, Maroc, Niger, Nigéria, Sénégal, Togo, Tunisie.

 

Durant les mois de juin et juillet 2013, le jury s’est penché sur les propositions. Les idées étant d’une exceptionnelle qualité, le jury a finalement remis ses notes et nous sommes heureux de vous annoncer le palmarès suivant :

 

C’est l’équipe B au carré, composée de Abiola Akandé Yayi et Robert Soares de Lima, qui remporte le concours d’idées international pour le pavillon de l’architecture en terre au Musée National Boubou Hama à Niamey, Niger avec son projet « Les pieds sur terre ».

 

 

La liste des 10 premiers lauréats :

 

1ere place :

l’équipe B au Carré avec le projet « Les pieds sur terre » ;

2e place :

l’équipe BC-AS et Hanne avec le projet « Sama & Kasa » ;

3ème place :

l’équipe Atelier 970 – Architectes avec le projet : « Concours d’idées pour la construction d’un pavillon de l’architecture en terre » ;

4ème place :

Claire Guyet avec le projet : « Au-dessus, sur et dans la terre » ;

5ème place :

Marwan Yacef avec le projet : « Concours d’idées construction d’un pavillon de l’architecture en terre musée national Boubou Hama à Niamey » ;

6ème place :

l’équipe « Antre_Guillemets » avec le projet : « Jeux d’ombre » ;

7ème place :

l’équipe ALMN architectes avec le projet : « Terre à terre » ;

8ème place :

l’équipe LY avec le projet : « Le pavillon de l’architecture en terre » ;

9ème place :

l’équipe Terra Nova avec le projet : « Terra Nova » ;

10ème    place :

NBO architecte avec le projet : « Concours d’idées ».

 

 

Les propositions des 10 premiers lauréats seront publiées sur le site internet et la page Facebook du projet ainsi que lors d’une exposition dans le futur pavillon de l’architecture en terre qui sera construit au Musée National Boubou Hama à Niamey, Niger. Avant de pouvoir être publiées, les œuvres produites seront enregistrées par le CISP au dépôt légal nigérien conformément aux articles 1, 4, 5, 6, 7 et 8 de la Loi 2003-15 du 09 avril 2003.

 

L’inauguration du pavillon de l’architecture en terre se tiendra pendant le colloque international « La semaine de l’architecture en terre » qui aura lieu du 12 au 16 mai 2013 à Niamey en présence du mandataire de l’équipe gagnante du concours d’idées international.

 

L’équipe du CISP Niger remercie tous les participants pour leurs idées ainsi que pour l’intérêt qu’ils portent à ce projet, plus particulièrement à l’architecture en terre au Niger.

 

R2-affiche-WEB-FED-2012-291857

 

 

Source : terredafriqueetarchitecture